CONVERGENCE DES ACTIONS   -/- FODDET démarre un nouveau Projet dénomme ' Gouvernance pour les droits de l'Enfant (2019- 2024).   -/- FODDET, Forum des Organisations de Défense des Droits de l'Enfant au Togo, Adresse: Lomé Adidoadin, fin pavés 1ere rue à droite, BP81597. Tél (228) 2225 32 07.   -/-
FR
Projet suivi des droits de l’enfant et redevabilité de l’Etat :

Collecte des informations pour l’actualisation des données de la revue



L’hôtel CIFEX, sis à Agbalédogan, a servi de cadre les 17 et 18 mai 2018, à l’atelier de collecte de données en vue de l’actualisation de la revue à mi-parcours du projet CRM.

«Analyser et apprécier les progrès accomplis dans la mise en œuvre du projet et  formuler des recommandations pertinentes permettant d’ajuster la qualité des interventions et d’améliorer la performance du projet au cours de la période restante à couvrir », c’est l’objectif principal de cet atelier qui a regroupé les différents acteurs de mise en œuvre.

 

Au cours des travaux, il s’est agi de «collecter les informations pertinentes auprès des principaux acteurs de la mise en œuvre du projet en vue de renseigner les questions clé qui permettront d’actualiser les données».

Rappelons que depuis janvier 2015, Plan International Togo, en collaboration avec le Forum des Organisations des Droits de l’Enfant au Togo (FODDET), met en œuvre le projet « Suivi des droits de l’enfant et redevabilité de l’Etat au Togo », financé par l’Agence Suédoise de Développement International (ASDI/SIDA) et planifié pour trois ans (janvier 2015 à juin 2018).

Précisons «qu’après trois ans et demi de mise en œuvre, le projet sera porté à sa fin le 30 juin 2018. Il importe donc de mesurer  le chemin parcouru, les succès engrangés, les difficultés rencontrées, les leçons apprises et formuler des recommandations pertinentes pour l’avenir. Mais en raison du fait que le projet CRM connaitra une période d’extension d’un an (juillet 2018 à juin 2019), Plan International Togo et SNO ont convenu de renvoyer l’évaluation finale à la fin de la période d’extension (2019) ».

Notons que durant les trois ans de mise en œuvre « trois importants résultats sont attendus: (i) Les Organisation de la Société Civile (OSC) ont développé les capacités à entreprendre un suivi adéquat des droits de l’enfant basé sur les évidences ; (ii) La voix des enfants est prise en compte dans les rapports sur les droits de l’enfant et dans la mise en œuvre des recommandations ; (iii) L’Etat prend des mesures en réponse au plaidoyer des OSC pour la ratification du 3ème protocole de la Convention des Droits de l’Enfant (CDE), pour la budgétisation sensible aux droits de l’enfant et pour la mise en œuvre des recommandations, et pour la soumission des rapports dus.  

publié par admin
Mots clés

Je veux faire un don