CONVERGENCE DES ACTIONS   -/- FODDET démarre un nouveau Projet dénomme ' Gouvernance pour les droits de l'Enfant (2019- 2024).   -/- FODDET, Forum des Organisations de Défense des Droits de l'Enfant au Togo, Adresse: Lomé Adidoadin, fin pavés 1ere rue à droite, BP81597. Tél (228) 2225 32 07.   -/-
FR
Projet CRM :

Les enfants et jeunes à l’école du genre transformateur



Les discriminations et les violences basées sur le genre (VBG) sont toujours légions dans nos communautés. Elles se manifestent sous plusieurs formes : les abus sexuels, les violences physiques, les violences morales ou psychologiques et la négligence. La coexistence du droit moderne avec le droit coutumier, constitue une source de blocage et un facteur de maintien des pratiques discriminatoires à l’égard des filles et des  femmes. Pour briser ce cercle vicieux, les pouvoirs publics ont mis en place un cadre juridique soutenu par des textes de lois. Ils sont soutenus et accompagnés par les organisations de la société civile dans leur lutte dont le but ultime est  « d’éradiquer » les violences basées sur le genre, ces violences qui freinent la réalisation des droits des enfants (surtout filles) et leur protection.

Victimes de ces violences basées sur le genre, les enfants doivent être impliqués dans toutes les actions visant à les combattre. Mais pour y parvenir il leur faut maîtriser le concept genre transformateur pour pouvoir agir. C’est ce qui a motivé l’organisation d’une session de formation sur le concept « genre transformateur et l’inclusion, à l’intention d’une trentaine d’enfants et jeunes du 19 au 22 Novembre 2018  à Lomé. Le but étant de les familiariser avec le concept et de les amener à s’attaquer dans leur communauté aux causes profondes du phénomène.

 Facilité par deux membres du pool formation de Plan international Togo, cet atelier, a permis de renforcer les capacités d’une trentaine de participants et de mettre à leur disposition les outils d’analyse genre au sein des communautés. Ces enfants et jeunes deviennent ainsi les points focaux genre dans leurs structures de provenance que sont : ROJET, Youth panel, CCNE, Girls motion, Alafia jeune et Afriyan.

Les travaux ont été axés sur les concepts tels que le sexe, la discrimination, la violence et le genre dans une perspective transformatrice, ainsi que  sur l’analyse genre en lien avec les objectifs du projet CRM.

Ainsi outillés ils pourront désormais appuyés les communautés à identifier les normes préjudiciables et les stéréotypes et faire une analyse dans une approche genre transformateur. Grâce à leurs actions, ils pourront contribuer à délier les langues des victimes, surtout en ce qui concerne les abus sexuels.

Notons que, selon les résultats de l’enquête MICS de 2010, la prévalence des violences basées sur le genre (VBG) dans les ménages, chez les filles de 9 à 18 ans, est de 62,5% pour les violences physiques, 91,9% pour les violences psycho-morales, 5,5% pour les violences sexuelles, 25% pour les violences économiques, 21,1% pour les violences institutionnalisées et 22,5% pour les discriminations.

Rappelons que cette formation est inscrite dans les activités du projet " Suivi des droits de l’enfant et redevabilité de l’Etat, en anglais, Child Right Monitoring, CRM. Il est financé par l’Agence Suédoise de Développement International, ASDI et mis en œuvre par FODDET, RELUTET et FONGTO. Le projet vise entre autre le renforcement des capacités de la société civile pour un meilleur accompagnement des pouvoirs publics dans ses efforts pour  améliorer la jouissance des droits de l’enfant au Togo.

 Michael AGEGEE

publié par admin
Mots clés

Je veux faire un don